L’homme visible

« L’anatomie est un sujet puissant puisque c’est l’être tout entier »

C’est à travers cette exécution photographique que je vais à la rencontre des sexes. Une confrontation directe, entre l’homme et la femme, le masculin et le féminin. Dans l’histoire de l’art, le nu est “la réflexion de l’homme sur lui-même”. C’est l’homme visible, authentique, “pur”. L’homme nu, ainsi que l’histoire du nu est en grande partie celle d’une interrogation : l’Homme peut-il être son propre objet de questionnement artistique?

Pour moi, le nu masculin est une manière de bousculer ma vision des corps. Mon confinement dans l’univers des femmes n’a pas laissé place à la découverte de la différence des sexes, des corps, des sentiments, des sensibilités, de l’anatomie entre l’homme et la femme. C’est aussi l’inconscient de mon être qui aimerait trouver le sentiment de confiance face à ces êtres forts que sont les hommes. Mais nus, nous sommes vulnérables.

« C’est sur la peau que l’on perçoit les pulsations et les ondulations de la vie qui nous anime.»

 

 

Advertisements