Ouverture

Photographier l’obscurité, les silhouettes qui la hantent, la disparition des corps et des visages. Imager toutes ces dérives, toutes ces transgressions qui y demeurent. Y voir tous les doutes et les cauchemars qui nous habitent et en faire ressortir poésie et mélancolie.

Alice BOUTTEN

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s